Comment faire le montage leurre souple truite ?

A l’ouverture de la saison de pêche, la majorité des pêcheurs optent pour des appâts traditionnels. Pour les pêcheurs les plus pointilleux, de leur coté, l’usage des leurres leur permet de sélectionner des types de poisson précis. Parmi eux les pêcheurs de truite. Ces derniers auront alors tendance à utiliser des leurres plus souples qui sont semblables à la « pêche à la dandine ».

Malgré qu’il s’agisse d’une technique de pêche traditionnelle utilisée à tous types de rivières, elle mérite un certain niveau de technicité. Quoi qu’il en soit, les leurres souples ont l’avantage d’être facile à poser et ils sont idéals pour pêcher sans prise de tête. Cependant, chaque type de leurre souple présente ses différentes caractéristiques précises en fonction de l’usage. Zoom sur comment faire le montage leurre souple truite ?

Le choix de leurre souple selon l’objectif de pêche

De multiples modèles de leurres souples se trouvent dans le commerce. On peut s’y perdre facilement dans nos choix, surtout si l’on ne se base pas sur des éléments bien clairs et précis. Les modèles varient par leur taille ou leur dimension et leur couleur :

La taille des leurres souples :

Généralement, le leurre souple est de 30 mm et 70 mm. Cette taille standard peut être utilisée avec n’importe quel cours d’eau. Cependant, il faut prendre en compte la taille des truites présentes dans la rivière pour adapter son leurre. Pour une truite, plus la taille est grande, plus la bouche est grande. Pour des grandes tailles, on peut opter pour les leurres souples de 70 mm. Il faut savoir que pour certaines variétés de truite, la taille d’un adulte ne correspond pas forcément à une grande taille standard.

Cela dépend de la rivière. D’où la nécessité de savoir les types à pêcher pour mieux adapter la taille des leurres. Il est également possible de définir la taille des truites d’une rivière grâce aux caractéristiques de la rivière. Si la largeur de l’eau fait moins de 5 mètres, il vaut mieux utiliser des leurres de moins de 55mm.

La couleur des leurres souples :

Au début des saisons de pêches, les truites remontent à la surface pour contempler et profiter de l’environnement. Ce sont des espèces de nature curieuse, qui sont tout particulièrement attirées par les couleurs et les motifs très variées. Il est donc primordial d’utiliser des leurres à couleur flashy pour plus succès.

Tout au long de la saison chaude, elles sont plus méfiantes. Il faudrait à ce moment opter pour des leurres à coloris naturels. Les coloris naturels doivent s’inspirer des nourritures que ce type de poisson raffole : insectes, larves, mouches, etc. La pêche qui s’effectue dans des rivières où l’eau est profonde nécessite d’utiliser des coloris différents des pierres, roches et galets. Cela permet aux leurres d’être bien distincte.
Dans tous les cas, plusieurs paramètres sont à ajuster en fonction de la luminosité, la clarté de l’eau, la saison, et l’environnement même du poisson.

Le choix de plombée, de moulinet et de la canne pour la pêche à la truite

Il est important de savoir que le fait de changer son leurre habituel pour un leurre souple implique de changer également sa plombée. Choisir des matériels de qualité permet de prendre son plaisir sans avoir les contraintes de montage à chaque instant.

Pour la pêche à la truite, il faut un hameçon solide avec une tête en tungstène. Ce type d’hameçon se camoufle très bien et moins polluante. L’utilisation d’agrafe permet de changer plus rapidement la plombée pour éviter de coupe le bas de ligne. Il est conseillé de choisir une agrafe de petite taille pouvant s’adapter à toutes les conditions de pêche.

En ce qui concerne le choix de moulinet, cela dépend encore une fois du type de cours d’eau dont on a affaire :

  • Pour les petites rivières et les ruisseaux, il est préférable de choisir un moulinet avec une taille de 1000. La canne qui irait à ce type de moulinet sera une canne Light.
  • Pour les rivières avec une plus importante profondeur, l’usage de moulinet de taille 2000 serait recommandé en s’assurant que la canne sera Medium.

Le fait d’avoir un équipement qui répond aux besoins d’une pêche précise permet de maximiser sa prise et d’éviter de casser en partie son matériel. C’est pourquoi, bien qu’en opte pour une canne Light ou Medium, il est déconseillé de choisir une canne trop molle qui ne va pas avec un leurre souple. Une canne plus rapide permet de tenir fermement lorsque le poisson mord à l’hameçon.