La bergeronette des ruisseaux

BERGERONNETTE DES RUISSEAUX (MOTACILLA CINEREA)

Bergeronette des ruisseaux

Les Motacillidés sont des passereaux de petite à moyenne taille, à longue queue et à longues pattes. 
Leur plumage est le plus souvent discret, brun et strié par exemple. Quelques espèces exhibent des couleurs plus voyantes comme du noir et du blanc, ou alors du jaune ou de l'orangé sur les parties inférieures, c’est le cas de la bergeronnette des ruisseaux !
Avec sa démarche sautillante, son corps mince et sa queue extraordinaire, la bergeronnette des ruisseaux est l'un des oiseaux les plus élégants et les plus beaux que l'ont rencontre pendant une partie de pêche!
Elle apprécie les cours d’eau rapides et les fleuves (bien souvent à coté des habitations et ponts) de bonnes qualité regorgeant d’insectes et larves dont elle se nourrie.

La bergeronnette des ruisseaux niche le long des torrents et des rivières de collines et de montagnes. Elle revient normalement en ses lieux de reproduction au mois de mars/avril. En avril, on peut déjà découvrir son nid , souvent dans un petit creux à proximité d'un ruisseau, entre des pierres ou des racines du rivage, dans un trou d'une construction quelconque: petit pont, chenal de moulin, maison... 
Cette bergeronnette construit son nid avec des brins d'herbe, de petites racines, de la mousse, des débris de feuilles et en garnit l'intérieur d'un fin tissage de fibres végétales, de poils, de crin. La femelle pond quatre à six œufs que les parents couvent durant douze à quatorze jours. Ils se partagent également le soin de nourrir les petits au nid, pendant douze à treize jours encore. La plupart des couples élèvent une seconde nichée de juin à juillet.

Ecouter son chant.