Ou trouver les truites en lac de haute montagne

Le lac de montagne: un petit monde aquatique isolé.

Bien souvent les pêcheurs de rivières se trouvent mal à l'aise devant ces grandes étendues d'eau plate. La transparence des eaux laisse souvent apercevoir les fonds, mais comment trouver les poissons ?



Malgré la beauté de ces lacs, ce sont bien souvent des milieux assez pauvres, sauf certains cas bien sur, les poissons se concentrent alors la ou ils peuvent trouver nourriture, cache et poste de refuge. Il suffit bien souvent d'un peu de réflexion et d'attention pour déterminer ces postes, les choses devenant alors plus clair pour le pêcheur, le lac perd alors un peu de son mystère, mais pas de son intérêt !

La rive sous le vent

Il existe dans tous les lacs de montagne des secteurs types, régulièrement fréquentés par les truites ou autres salmonidés. Mais les conditions font parfois que les poissons se déplacent, c'est le cas lorsque le vent se lève, les insectes terrestres tombent sur l'eau, le vent les pousse contre une rive, les salmonidés ne manqueront pas de profiter de cette manne ! Au pêcheur de profiter aussi de cet instant.

Une arrivée de ruisseau

Un ruisseau qui se jette dans le lac est aussi un point de concentration de poissons, les insectes, terrestres ou aquatiques sont concentrés au même endroit, les salmonidés trouveront alors de la nourriture assez facilement sur ce " spot ". La frange littoral sera aussi a prospecter de façon minutieuse, les truites cherchant leur nourriture prés de la surface. Dans ces lacs d'altitude, les grands fonds (plus de 10 mètres) sont bien souvent stériles, inutile de s'appliquer a pêcher le monstre du lac, il sera très certainement dans la couche supérieur, la ou il trouve de la nourriture

Les éboulis et roches immergées

Se sont de très bon secteurs, les éboulis offrent de nombreuses caches, il faut donc les prospecter. Tout comme les blocs immergés ou émergeant de la surface, surtout si un fond sablonneux ou de vase les entoure, de nombreuses larves peuvent se développer et servir de nourriture aux poissons.

Vous l'avez donc compris, un plan d'eau se lit tout comme on lit une rivière, et l'expérience du pêcheur l'amènera à ses propres conclusions, qui bien souvent sont les meilleurs !

X.Hudry