Monture No kill TER

Page 21 sur 28

Monture no kill TER

Seuls les bricoleurs pouvaient jusqu'alors bidouiller une monture plus ou moins heureuse et efficace, d’où l’idée d’un projet technique fabriqué par des gens expérimentés qui écoutent les pêcheurs afin de satisfaire leurs exigences. Merci donc à ce fabricant, Variopêche, pour la rapidité de mise en œuvre de cette monture qui conserve volontairement l’ardillon, le pêcheur devra l’écraser pour les parcours spécifiques, et pêche très bien avec des leurres souples, ce qui laisse à chacun la liberté de ses choix.

En action de pêche, le comportement de cette monture ressemble à toute la gamme Variopêche décentrées qui sont principalement destinées à la pêche aux leurres souples, elle existe d’ailleurs équipée du fameux poissonnet de diverses couleurs.

Mes premiers tests se sont  déroulés avec des montures équipées de ces leurres souples, et ma foi le résultat est très intéressant ! Les truites prennent très facilement, soit par agressivité, soit par faim, elles seules pourraient nous le dire, ces leurres souples. Une des spécificités de ces montures est la sélection des truites prise, et ce par la taille. Les petites ne prennent pas  le leurre entièrement dans la gueule, on ne sentira alors qu’une légère tape et le ferrage se fera dans le vide, mais pour les truites de taille raisonnable, là tout est fonction du lieu de pêche bien sur, la prise est facilement assurée par l’hameçon simple dont la grande ouverture permet un ferrage très efficace. Deux types de plombs sont proposés, un de type godille décentrée vers le bas, qui se comporte parfaitement sur les fonds irréguliers ou les galets accrochent facilement, elle bascule alors sur l’avant sans problème et passent sans accroches par-dessus ces pierres, la deuxième , de type « football », a une nage qui ressemble un peu aux PN, sans en avoir l’amplitude bien sur, mais en ruisseaux ou petites rivières, elle compense le manque de dérive pour une animation du leurre. 

Le montage d’un vairon est assez facile, il faut néanmoins assurer sa tenue par un fil de cuivre qui passe par l’anneau de l’hameçon. L’action de pêche est la même que pour le leurre souple, mais comme toujours pour la pêche de la truite, il faut composer en fonction de ses observations et du comportement des truites qui change très rapidement.

Proposée en différent grammage, elle garnira votre boîte pour être prête à tout moment, soit équipée de son vairon plastique, soit avec des vairons morts. Il me semble même qu’elle est indispensable pour tous les pêcheurs qui pratiquent les Nokill, mais aussi à tous les amoureux de leurres plastiques qui sont de plus en plus utilisés pour la pêche de la truite.

Le Pétsu

Vous pouvez commander ces montures ICI

Page 21 sur 28