LES LACS DU CARLIT

La fin du mois d'août marque souvent le retour au calme dans de nombreux massifs appréciés des touristes. C'est aussi l'époque où la montagne se pare de ses couleurs automnales, aux accents dorés et ocres, et le levé du soleil sur un lac envoûté par la brume prend alors son plus bel aspect ! Dans une ambiance plus fraîche qui favorise l'activité des poissons, que demander de plus ! Voici une destination rêvée pour terminer en beauté la saison de randos-pêche en lac d'altitude : il s'agit d'une série de lacs autour du pic du Carlit.

Accès :

Situés dans le département des Pyrénées Orientales, ils sont accessibles par une facile marche d'approche depuis le barrage des Bouillouses
On émerge sur les berges des premiers plans d'eaux (le Viver et la Coumasse) en moins d'une heure.
Ce site est très touristique et le flot de voitures durant les mois de juillet/août a conduit à la mise en place d'un système de montée en navette sur la route menant au barrage, avec au départ un parking vaste et gardé, entre 7 et 19h durant la période du premier week end de juillet au premier week end de septembre (en dehors de ce créneau, l'accès est possible en voiture).

Réglementation :

La réglementation est complexe, ne pas oublier la carte IGN et le dépliant de la fédé 66.
Pourtant quand on voit la richesse piscicole de ces plans d'eaux, et surtout la taille de certains spécimens, on peut dire que la gestion convient très bien ! Certes le milieu fait de pelouses, de pins, est assez riche et permet un bon grossissement des poissons par rapport à d'autres lacs rocailleux par exemple. La reproduction (que ce soit pour l'arc-en-ciel de souche, ou la truite fario méditerranéenne) fonctionne très bien et les poissons capturables, avec leur robe si particulière, valent vraiment le détour !

Le matériel du moucheur :

Au niveau du matériel, 2 cannes permettent de se sortir de toutes les situations : une classique pour soie de 4/5 permettra une pêche discrète des bordures alors qu'un modèle plus puissant capable de propulser une WF6 permettra de faire face en cas de journée très venteuse (elle pourra être également utile pour tricoter un train de chironome au ras des herbiers, ou y animer un petit streamer en cas des chasses violentes sur des vairons).
Pour le pêcheur en sèche, inutile de faire du zèle dans la finesse ; le 14/100 est suffisant si un léger vent ride la surface, car les truites sont de belle taille et très combatives !
Les mouches qui " marchent " :
Mieux vaut éviter le dragage qui fait fuir les truites méfiantes du Carlit.
Pour tenter les arcs-en-ciel au large, de petites mouches sombres (fourmis, chironomes) sont les plus indiquées.
Au contraire, pour solliciter les farios sur les bordures herbeuses, de petits sedges chevreuil, terrestres (imitations de sauterelles) sont très prenants.

Stratégie de pêche :

Meilleure période : la fin de saison, à cause de la fréquentation importante ; les nombreux pêcheurs au fouet, au buldo, au lancer, randonneurs bruyants, baigneurs et autres animaux pataugeurs doivent vous faire préférer la période du 15 août à la fermeture.

  • Pêche itinérante des postes typiques du secteur : bordures d'herbiers (prospectez en priorité ceux qui reçoivent le vent) ainsi que les zones d'ombres, les anses lorsque l'activité des poissons est faible, ou lorsque les arcs-en-ciel sont hors de portée de vos mouches ! Les farios sont moins ardus à capturer au niveau des postes évoqués au dessus (herbiers, berge au vent) où l'effet de surprise permet de réaliser quelques captures avec des modèles de mouche plus classiques (sedges, terrestres en 14).
  • Pêche des poissons gobeurs au large (surtout des arcs) : les truites sélectionnent de très petits insectes dans la pellicule de l'eau. Il faudra alors avoir dans sa boîte à mouches de petits modèles de chironome sombres (sur hameçon 18 à 20) très sobre dans le montage (pas de tinsel brillant par exemple). Selon les pêcheurs locaux, certaines mouches sombres à reflet violacée ont parfois les faveurs des truites.

Simon Scodavolpe

Renseignements pratiques

ACCES :

Depuis Toulouse : prendre l'A54 direction Montpellier, puis sortie 23 carcassonne ouest, emprunter ensuite la D118 qui remonte la vallée de l'aude (Limoux, Quillan, Axat) puis continuer sur la D118 direction Mont Louis ; après le col de la Quillane, passez La Llagone puis prendre à gauche la D60 direction " lac des bouillouses ", le parking des navettes se situe 1 km environ après le camping des Bouillouses.
Depuis Perpignan : prendre la N116 jusqu'à Mont-Louis, puis la D118 direction " Les Angles, Quillan " et enfin sur votre gauche la D60.

REGLEMENTATION :

Se munir obligatoirement du dépliant fédéral avant de pêcher les lacs du carlit (envoi d'une enveloppe timbrée à la fédération de pêche)
Fédération des Pyrénées Orientales pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique
Bat C1 - Résidence "Le Belvédère"- Rue des Calanques
66000 PERPIGNAN
Tél. 04 68 66 88 38 - Fax. 04 68 66 74 99
E-mail : federationpeche66@wanadoo.fr
Web : www.peche66.org

HEBERGEMENT :

Refuge CAF des Bouillouses
BP 5
66210 MONT-LOUIS
Tél/fax : 04 68 04 93 88
E-mail : bouillousesrefuge@orange.fr