Plastron Eaux Vives Havane

Plastron Eaux Vives Havane par Pezon et Michel

Plastron Havane

De nombreux pêcheurs partent au bord de l'eau équipé de matériel dont ils pourraient facilement se passer. Avoir un gilet rempli est peut être un réconfort psychologique personnel, mais engendre une fatigue et un encombrement bien inutile, certains n'hésitent pas à avoir une boîte de cuillères alors qu'ils n'ont que leur canne à toc.... c'est un peu à cause des gilets qui proposent beaucoup de poches, certaines empilées en accordéon, qui incitent le pêcheurs à tout remplir!

il existe des solutions pourtant simple et peu onéreuse, tel que les plastrons ou ceintures banane. Une préférence toutefois pour le plastron, et tout particulièrement celui proposé par Pezon et Michel, le plastron Eaux Vives Havane. Parfaitement ajustable à toutes les morphologies, des poches adaptées à la plupart des boîtes pour le petit matériel, deux cordons ressort , un à l'intérieur et l'autre à l'extérieur permettent de sécuriser les outils pratiques, un poche avant permettant d'accrocher quelques nymphes utiles pour les toqueurs modernes, une grande poche arrière qui pourrait accueillir une poche à eau, dommage qu'elle ne soit pas proposée d'origine. Il semblerait que l'on puisse accrocher une autre canne dans le dos, mais pour les pêcheurs aux appâts, aucune utilité , certainement pratique pour le street fishing ou leurre....

Le plastron est bien doublé et permet un grand confort, il se fait très rapidement oublier et est un atout notable pour une pêche rapide et efficace.
Vous pouvez vous procurer ce plastron Eaux Vives Havane ici.

Le Pétsu

Le Clit’eau…

rapid'eau

…ou plus naturellement le clito, double orthographe acceptée par le Naudico ni illustré,ni illustre.
Vieux pécheur pyrénéen, je me demande si Xavier s’est déjà penché sur le clito, s’est déjà épanché sur le clito dans les pages du site " Truites et rivières ". En effet, cet article indispensable ne déclenche pas d’orgasme chez les auteurs halieutiques.
Pour beaucoup de pêcheurs il est un accessoire incertain, un accessoire qu’ils titillent à contre-coeur et qu’ils appellent faussement '' guide-fil '' , faussement car seule la plombée a la charge de guider le fil.
Je dédie ces quelques lignes à Francis qui perpétue la tradition pyrénéenne en serrant sur le fil cinq centimètres de laine rouge qui avertit les automobilistes de l’arrivée imminente d’une truite d’exception arrachée à la Neste en contrebas depuis le parapet de la chaussée.

Le clito est d’abord un repère visuel dans le contre-jour et la végétation riveraine. Il est le maître d’oeuvre qui nous renseigne sur la nature du lit: course régulière de la ligne ou retenue sur l’obstacle,qui nous renseigne sur le possible intérêt d’une truite pour l’appât par un arrêt sans transmission du toc. Accrochage ou truite? L’expérience limite les confusions. Le clito est difficile à régler dans un ruisseau sportif et encombré; il détermine la longueur de ligne à immiscer dans la végétation pour explorer les bons coups d’atteinte incommode. Garder une petite marge entre lui et le bout du scion pour un peu de souplesse et sentir le toc. Parcours enchanteurs d’immersion dans la Nature mais qui font regretter parfois des berges plus sereines. Sur une rivière- torrent plus large le clito se règle en fonction de la hauteur d’eau supposée mais aussi de la diagonale de la ligne causée par l’impétuosité du courant. Plombée à étudier pour les plages surtout. Exceptionnellement le clito peut être noyé. Placé trop bas, il attise la convoitise de petites truites. 

Je n’achète jamais de clito. Comment font les pêcheurs pour en perdre autant? Je glane le long du cours; pas besoin de draguer. Pierre Perret me souffle. Si Si. Mon ami Pierrot, ma chandelle chancelle et au clair de la Lune vous verrez tous les clito. Des fins ,des longs, des ronds et ronds et ronds,petit polisson. Bonbon rose de la Miss, écharpée belle; ballons ovales, ballons ronds qui vivent de passes en passes, à toi, à moi, émoi, émoi, billes du tronc de sept pêchers capiteux; chapelet, fantasme de bedeau pour le coup du soir, après none; Marseillais d’un jaune ringard, sucette à l’anis, sucette à l’amour de Gainsbourg; bouchée de la Reine pour Roi en tétée.

Francis ne pêche plus. J’ai repris le vieux chandail rouge; je noue un bout de laine et je brandis sur les torrents « le chiffon rouge de ma liberté « avec une pensée pour Michel Fugain. 

Jean Naudy Peyregailh

Raquette tankara

raquette tankara
Comment réaliser une épuisette à bon marché avec un look très nature....Par JP Semillon.